Nos programmes‎ > ‎

PHARES

PHARES (Par delà le Handicap, Avancer et Réussir des Etudes Supérieures) : programme de tutorat étudiant à destination de jeunes en situation de handicap

Le programme en quelques mots...



La genèse 

La question de l’égalité des chances dans l'accès aux études supérieures ne se limite pas à celle de l'ouverture sociale. 
En effet, l'autocensure, le manque d'informations, de perspectives et d'ambition touchent également un autre public : 
les jeunes en situation de handicapL'ESSEC a donc souhaité s'impliquer également dans la question du handicap. C'est donc en 2008 que l'ESSEC, en partenariat avec la MAIF, décide d’étendre son action en créant le programme PHARES : Par-delà le Handicap, Avancer et Réussir des Etudes Supérieures.

Thierry Sibieude, professeur-titulaire de la chaire entrepreneuriat social de l'ESSEC, à l'origine du programme PHARES. 
Il explique ici sa genèse.

Les objectifs

Comme Une grande école : pourquoi pas moi ?, PHARES s'appuie sur du tutorat-étudiant pour :
  • Accompagner sur quatre ans - de la 3ème à la Terminale - des jeunes dont le handicap limite l'ambition et la possibilité de se projeter dans un avenir à la hauteur de leur potentiel.
  • Ouvrir des perspectives, notamment d’autonomie, et valoriser les efforts fournis par ces jeunes en offrant un développement personnel à chacun, qui lui sera utile quel que soit son choix d'études.
  • Donner confiance aux jeunes, leur permettre de prendre conscience de leur potentiel et leur donner envie de l'exploiter au mieux.
  • Proposer à ces jeunes un ensemble d'activités qui ne relèvent ni du scolaire, ni du médical, ni du familial : une aventure qui leur est propre, en harmonie bien sûr avec toutes ces parties prenantes.

Les modalités pratiques
Le programme propose un accompagnement personnalisé qui inclut :
  • Des séances de tutorat-étudiant bi-mensuelles dans les locaux de l'ESSEC pour aider les jeunes à se projeter dans l'avenir et démystifier les études supérieures.
  • Des sorties culturelles
  • Des ateliers spécialisés pendant les vacances : entretiens blancs, expression théâtrale, orientation, intervention d'associations étudiantes (Négociation, plaidoirie, rêve FM, étudiants internationaux...)...
  • Des visites d’entreprise ou d'établissements supérieurs, du "shadowing", journée qui permet aux jeunes de suivre "comme leur ombre" un professionnel.
La présence de jeunes "PHARES" à l’ESSEC chaque semaine contribue largement à familiariser les étudiants et l'école elle-même à la réalité du handicap : accessibilité, connaissance des différentes pathologies, etc.

Qui fait quoi ?

Les étudiants-tuteurs de l'ESSEC sont au cœur de PHARES. Chaque semaine, ils animent des séances de tutorat durant 2,5 heures, le mercredi après-midi ou le samedi matin. Cette expérience sur un an est très enrichissante pour les étudiants aussi : démystification du handicap, développement de compétences de leadership, satisfaction de contribuer à une action sociétale porteuse de sens. L'engagement des étudiants dans le tutorat est aujourd'hui reconnue dans leur cursus d'études (validation d'un mois d'expérience professionnelle). Elle peut également donner lieu à obtention de 
l'UVES, UV d'engagement pour la société.

L'Education Nationale est partie prenante du projet. La direction académique des services de l'éducation nationale du Val d'Oise mobilise un enseignant spécialisé pour assurer l'interface avec les collèges et lycées : repérage des jeunes par le biais des enseignants référents, suivi des jeunes de PHARES dans leur cadre scolaire par l'intermédiaire des équipes de suivi de scolarisation.

La "pédagogie PHARES", qui est mise en œuvre dans les séances de tutorat, a été reprise dans les ULIS du Val d'Oise. 

L'essaimage sur le territoire national













De même que le programme PQPM a été essaimé quelques années après son lancement, le programme PHARES s'est également déployé dans 14 académies.

C'est la FEDEEH (Fédération Étudiante pour une Dynamique Études et Emploi avec un Handicap) qui est en charge de l'essaimage de PHARES, désormais en oeuvre dans une vingtaine de grandes écoles et universités. 




Témoignages 

" William a bien reçu son BAC, avec mention Bien. Il a fait l'inscription à l'Université, à Paris 8, Licence de géographie, son 2è vœu. Nous sommes très fiers de lui. Et il a bien mérité de ce bon résultat. Nous vous remercions à toute votre équipe pour votre formidable travail : aider William à trouver son assurance et son autonomie. Il a passé deux années à PHARES avec des souvenirs inoubliables et une grande complicité entre des participants qu’on ne trouve pas ailleurs. Encore un grand MERCI !"




Fiche d'identité

Chiffres
- 36 lycéens et 12 collégiens
- 2,5 heures de tutorat-étudiant hebdomadaire à l'ESSEC
- 9 étudiants-tuteurs de l'ESSEC
- 32 "alumni"

Publics
Jeunes en situation de handicap, scolarisés en milieu ordinaire, de la 3ème à la Terminale dans le département du Val d'Oise.

Dates
- Démarrage en 2008
- Essaimage par la FEDEEH à partir de 2011

Nos partenaires https://www.natixis.com/natixis/jcms/j_6/fr/accueil

Natixis soutient le programme PHARES depuis 2012, en synergie avec l'appui qu'elle apporte par ailleurs aux actions Handicap de l'ESSEC. Des visites sont organisées pour les jeunes de PHARES, des solutions individuelles sont recherchées ensemble pour répondre au mieux au besoin de chacun des bénéficiaires.

Contacts

Clara Kapela
Chef de Projet PHARES
kapela@essec.edu 

Gilberte NGuyen
Assistante 
nguyen@essec.edu