PQPM

Une grande école : pourquoi pas moi ?

★ Un programme de tutorat-étudiant à destination de jeunes de milieu populaire 


Le programme en quelques mots...

Dès 2002-2003, l'ESSEC lance le programme d'égalité des chances "Une grande école : pourquoi pas moi ?" (dit PQPM), basé sur du tutorat-étudiant. Aujourd'hui, ce dispositif est toujours aussi vivant, utile et apprécié des élèves, des familles et des établissements partenaires. Il permet aux jeunes de milieu populaire qui le souhaitent, d'aller plus loin dans la connaissance de l'enseignement supérieur, de développer les compétences qui y sont attendues et de se construire un projet d'études supérieures.

Les objectifs

  • Accompagner les collégiens et lycéens de milieu populaire et les aider à se projeter dans des études à la hauteur de leur potentiel.

  • Contribuer à diversifier le recrutement des grandes écoles et plus généralement des filières d'excellence.

  • Permettre aux étudiants de l'ESSEC de découvrir la grande diversité de la société française, à travers une expérience pédagogique innovante

  • Rassembler autour d'un même projet des univers qui se côtoient peu : le collège, le lycée, l'enseignement supérieur, le monde de l'entreprise ...

Les modalités pratiques 

Le fil conducteur de PQPM est le tutorat-étudiant. Chaque semaine, les lycéens et collégiens retrouvent leurs tuteurs, étudiants volontaires et bénévoles de l'ESSEC pour une séance de tutorat de 3 heures sur un champ périscolaire. Les séances ont lieu à l'ESSEC ou à la mairie de Drancy. Un binôme ou un trinôme d'étudiants tuteurs encadre un groupe de 8 lycéens ou collégiens.

Le programme PQPM se déroule tout au long de l'année de Troisième pour les collégiens, et sur deux années, en Première et Terminale, pour les lycéens. Il propose un entraînement de fond, qui vise à développer chez les jeunes des compétences nouvelles :

  • Se sentir légitime et avoir une meilleure connaissance de ses capacités

  • Développer des comportements et compétences nécessaires pour réussir une scolarité ambitieuse (aisance orale, ouverture d'esprit, adaptabilité, sociabilité, responsabilité)

  • Mieux comprendre le monde qui les entoure, dans toutes ses dimensions, pour s'y sentir pleinement acteur.


Qui fait quoi ?

Les étudiants-tuteurs de l'ESSEC sont au cœur du dispositif. Ils animent chaque semaine et pendant un an des séances de tutorat. Cette expérience est très enrichissante pour les étudiants : développement de compétences professionnelles, mais aussi satisfaction de contribuer à une action sociétale porteuse de sens. L'engagement des étudiants dans le tutorat est aujourd'hui reconnu dans leur cursus d'études (validation d'un mois d'expérience professionnelle). 

Un responsable de chaque établissement scolaire est chargé de proposer le tutorat aux élèves et garantit la bonne articulation entre le lycée / collège et l'ESSEC.

L'essaimage du programme PQPM et les Cordées de la Réussite

Les Cordées de la Réussite institutionnalisent depuis 2008, des partenariats entre un ou plusieurs établissements d'enseignement supérieur (grandes écoles, universités), des lycées comportant des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) ou des sections de techniciens supérieurs, et des lycées et collèges "sources" relevant prioritairement de la politique de la ville. Ce dispositif national s'est inspiré d'un certain nombre d'expérimentations locales, dont celles menées à l'ESSEC

Les Cordées de la Réussite en chiffres 

Quatre des six programmes de l'ESSEC ont demandé et obtenu la labellisation "Cordée de la réussite" : Une grande école : pourquoi pas moi, PHARES, CAP ESSEC et plus récemment ARI@NE. 

Au plan national :

  • En 2016-17, 92 000 jeunes ont bénéficié d'une cordée dans 2 000 lycées et collèges.

  • 341 cordées opèrent aujourd'hui sur le territoire.

Les chiffres clés 
  • 2 sites de tutorat : l'ESSEC à Cergy (50 %) et la mairie de Drancy (50 %)
  • 38 étudiants-tuteurs
  • 9 lycées et 6 collèges collèges
  • 3 départements : 95, 78 et 93
  • 650 Alumni PQPM


Les publics visés
  • Jeunes de milieu populaire :
    Collégiens de 3ème
    Lycéens de première et terminale
Critères de sélection :
  •  Être dans un établissement partenaire
  • Avoir un potentiel scolaire identifié par les enseignants
  • Etre motivé(e)
  • Etre issu(e) d'une famille peu familière des études supérieures en France